Conférence-débat avec Rokhaya DIALLO le 23 juin à Limoges

Conférence-débat avec Rokhaya DIALLO - à Limoges

Le Collectif "D’Ailleurs nous sommes d’ici"*, auquel participe le MRAP, vous convie à une conférence-débat, initialement prévue le 8 juin et reportée :

Jeudi 23 juin à 20 h 00

Salle Léo Lagrange (Maison du temps libre)

(Derrière la Mairie de Limoges)

Lors de laquelle Rokhaya DIALLO présentera son livre "Racisme mode d’emploi.

Portrait

JPG - 3.1 ko
Rokhaya Diallo

Rokhaya Diallo est née le 10 avril 1978 à Paris. Ses parents sont originaires du Sénégal. Son action s’inscrit dans la lutte contre le racisme et "les préjugés ethno-raciaux". Elle milite contre cette partition de la nationalité française selon une apparence physique ou une provenance géographique. Elle est diplômée d’une Maîtrise de droit international et européen, et d’une école de commerce.

Elle est une ancienne militante du mouvement féministe Mix-Cité puis d’Attac. S’apercevant que « chez la plupart de mes interlocuteurs, le fait d’être noire et d’origine populaire posait problème », elle fonde en 2006 l’association « Les Indivisibles » qu’elle préside. Voir le site Les Indivisibles

Depuis 2009, elle est chroniqueuse pour La Matinale de Canal Plus ainsi que sur RTL. En mars 2010, elle est sélectionnée pour participer au programme International Visitor Leadership : invitée du gouvernement fédéral des États-Unis, elle visite le pays pour y étudier la diversité.

Avec quatre autres personnalités, François Durpaire, Marc Cheb Sun, Lilian Thuram, et Pascal Blanchard, elle lance un appel et cent propositions pour une "République multiculturelle et post-raciale"

 

Son livre : "Racisme mode d’emploi" 

« Je m’appelle Rokhaya Diallo, j’ai 32 ans, je suis née à Paris. Jusqu’ici rien de tragique. Jusqu’au jour où j’ai compris que j’étais noire... » Le racisme raconté ici est celui qui ne dit pas son nom, qui s’insinue dans le quotidien par le biais d’innocentes plaisanteries, qui apparaît au grand jour dans les stéréotypes véhiculés par les médias ou encore dans les discours des personnalités politiques. Truffée d’exemples et d’anecdotes, cette analyse, dont l’ambition est de lutter avec humour contre le racisme ordinaire, explore certaines théories philosophiques afin de les confronter à des questions essentielles : le racisme est-il tabou ? D’où vient-il ? À quoi et à qui sert-il ? La diversité est-elle « tendance » ? Sommes-nous tous racistes ?

*Organisations participantes : Les Alternatifs, Association des Sans-Papiers de la Haute Vienne, CNT Santé Social Collectivités Territoriales du Limousin, LDH, MDH, MRAP Comité de Limoges Haute-Vienne, NPA, Parti de Gauche, EELV, Partit Occitan, PPLD ...